17/05/2017

Elements - T2 - La flamme qui nous consume - Brittainy C. Cherry

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Jusqu’au jour où, triste ironie du sort, une série de mauvaises décisions les condamnent à s’éloigner. Parviendront-ils à vivre l’un sans l’autre ? « Il était une fois un garçon, et je l’aimais. Logan. Tout nous opposait, mais nous étions plus proches l’un de l’autre que quiconque ne pourra jamais l’être. Il faisait partie de mon être, de toutes les manières possibles, nos vies étaient jumelles au point de ne former qu’une seule et même flamme qui se consumait. Jusqu’au jour où je l’ai perdu. Il nous a balancés sur un coup de tête – sur une décision qui nous a changés à jamais. Il était une fois un garçon, et je l’aimais. Et le temps de quelques soupirs, de quelques murmures, de quelques instants, je crois qu’il m’a aimée, aussi. »

Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Drame sentimental
Publication: Avril 2017






Dans ce roman, j'ai rencontré deux personnes bien distinctes: la première que j'ai aussitôt aimée, et l'autre que j'ai apprivoisée. Alyssa est une jeune femme altruiste qui aide les autres sans poser de questions. Souvent, elle croise le même garçon au tempérament difficile et instable. Lors d'une conversation avec sa mère, nous avons alors un aperçu de ce qu'il peut vivre au quotidien et la raison de son sourire si absent. À sa façon de s'excuser si fréquemment, on décèle tout de même un garçon respectueux derrière son fort caractère.  

À l'instar du premier, l'auteure nous entraîne totalement au coeur des émotions. En même temps qu'Alyssa et Logan, j'ai eu le cœur brisé à quelques reprises, mais aussi des serrements à la poitrine et les yeux plein d'eau. De plus, l'histoire contient plusieurs rebondissements, des changements de directions inattendus. C'est un récit triste et doux à la fois: l'histoire de deux êtres brisés par leur famille. Vis-à-vis leur situation, Alyssa et Logan réagissent de façon diamétralement opposée. L'une utilise l'optimisme: elle garde son sourire et cherche toujours mille solutions pour redonner celui à Logan aussi. Quant à lui, il est beaucoup plus affecté par sa situation: il ne voit pas son potentiel, pourtant si grand. Il penche plus du côté sombre où drogue et violence se côtoient.

Quoique j'ai trouvé la situation un peu redondante, tous les changements de directions, ainsi que l'histoire du frère de Logan nous intriguent. La preuve: le roman se dévore à la vitesse de l'éclair.  Les réactions de chacun des personnages sont réalistes et compréhensibles par rapport à leur vécu. Logan ressent un mal être tellement profond qui le gruge de l'intérieur: c'est perturbant et touchant. C'est intense et on se sent impuissant envers sa si grande souffrance. Pour ce qui est de la fin, elle est magnifique, mais, justement, peut-être trop happy end...

♪Playlist: 
The way I am - Ingrid Michaelson
Love the way you lie - Eminem & Rihanna

Merci à Hugo&Cie         
pour cette lecture pleine d'émotions




12/05/2017

Gardiens des Cités perdues - T5 - Projet Polaris - Shannon Messenger


Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques. Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est “Projet Polaris”, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe ! La formidable plume de Shannon Messenger va encore une fois vous faire frémir de peur et d’émerveillement.



Éditeur: Lumen 

Distributeur: Interforum Editis Canada

Genre: Fantastique 

Publication: Mars 2017









Cinquième tome de la charmante série Gardiens des Cités perdues, une saga qui a pris sa place et qui a su me charmer. Dans celui-ci, on observe une belle évolution de la part de Sophie: elle n'est plus la petite fille pleurnicheuse du premier. Elle a grandement pris de la maturité: elle est plus logique, terre à terre et réfléchie. La rage en elle prend plus de place et la difficulté à réfléchir avant d'agir se fait sentir. Par contre, elle apprend prodigieusement à gérer et canaliser ses émotions. Qu'advient-il de Keefe? Ah! ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler quoi que ce soit! Je dirai donc simplement qu'entre amis et ennemis la ligne est mince. Oh! qu'il a joué avec mes nerfs dans ce tome-ci! Quant à Biana, elle vieillit elle aussi et ses priorités ne sont plus les mêmes.

Aussi extraordinaire qu'elle puisse être, Sophie cache un autre grand secret qui nous est exposé: un nouveau pouvoir qui, malheureusement, ne me plaît pas plus que ça. De plus, il passe inaperçu aux yeux des autres. Personne ne se pose de questions et je dois dire que j'ai trouvé cela spécial, voir bizarre. Par contre, plusieurs autres détails ont rendu cette suite intéressante. J'ai trouvé plaisant le fait qu'Edaline prenne plus de place. Je l'aime beaucoup cette femme. Elle a une place importante dans la vie de Sophie et elle a finalement pris celle qui lui revient.

Pour ce qui est de l'intrigue, nous sommes totalement plongés au cœur des projets des Invisibles. Tout au long du roman, Sophie et ses amis essayent de contrer leurs plans, d'avoir un tour d'avance sur eux. Quoiqu'il ait manqué un peu d'action au début, je ne me suis pas ennuyée du tout grâce aux détails amenés et aux découvertes. On revisite des lieux que l'on voit maintenant d'un autre œil, on est témoin de nouveaux tours de passe-passe effectués avec leurs talents; l'histoire reste fascinante et l'auteure réussit à soutenir un certain rythme. De plus, chacun y trouve sa place, les talents y sont bien exploités et Tam et Dex usent d'intelligence pour nous surprendre.

Comme à son habitude, Shannon Messenger nous laisse sur une fin cruelle. Plusieurs énigmes persistent. Il va de soi que l'on referme le livre en se creusant la tête pour essayer de découvrir tous les détails laissés en suspens. Je sens que les prochains tomes seront surprenants. Et, pour faire la balance avec toutes ces interrogations, les révélations continuent d'affluer et une autre identité nous est révélée. Ais-je été surprise? Assurément, à quelques reprises!

(Livre lu en lecture commune avec Le roux qui lit: X)


pour cette suite grandiose 

 

09/05/2017

Pauline et moi - Louise Portal


Très intime, ce récit raconte une femme, deux femmes, des jumelles, une famille, un couple, des amis, et touche à l’universel par son authenticité. Cette expérience de la mort d’un être aimé profondément nous fait revivre nos propres deuils. Émouvant, doux et lumineux, ce récit empreint de sérénité nous propose une rencontre avec Pauline Lapointe, la femme et l’artiste qui nous est révélée ici dans toute sa beauté, sa force, sa fragilité et sa démesure grâce à la plume fine et puissante de sa sœur Louise. S’il n’avait pas été écrit avec autant de talent et de maturité, ce texte aurait pu verser dans la complaisance, le pathos, voire l’indécence. Ce n’est jamais le cas. Vérité, respect et spiritualité imprègnent chacune de ses pages.



Éditeur: Druide

Genre: Histoire vraie / Récit sentimental / Deuil
Publication: Septembre 2015






J'ai plongé dans l'univers de Louise Portal, il y a quelques mois, par le biais de son album jeunesse Camille la jonquille qui fut d'ailleurs beaucoup apprécié par mes deux filles. Lors de notre rencontre au salon du livre, Louise m'a proposé son roman Pauline et moi. C'est avec honneur que j'ai accepté son offre, moi qui ne connaissais pourtant rien de la relation entre elle et sa sœur jumelle Pauline.

Tout au long du récit, l'auteure s'adresse à sa sœur avec douceur et délicatesse. Les mots et les métaphores nous parlent fortement et se font un chemin jusqu'à notre cœur. Sincèrement, c'est une belle ode à la vie de Pauline, à sa façon de voir les choses, de réagir, à sa beauté, ses qualités, et aussi à ses défauts. C'est un livre rempli de souvenirs. En appui aux mots de Louise, nous revisitons quelques bribes de leur passé par l'entremise de photos en noir et blanc.  


Avec humilité et fierté, Louise nous ouvre son cœur et nous raconte les succès de sa sœur. L'amour transparaît dans chaque page, dans chaque ligne. Plus que ça, Louise remémore l'importance d'entretenir nos relations pour qu'elles fleurissent sans remords. La mort nous ouvre les yeux sur plein de choses, parfois trop tard, et ce récit est un doux rappel de ce qu'on a tendance à oublier trop vite, trop souvent. Au travers de cette relation bouillonnante, elle aborde aussi le pardon. Le pardon des autres, mais aussi vis-à-vis nous-même. Et la fin clôt bien ces quelques pages. À l'image du livre, elle est sereine et apaisante.


♫Playlist: 
Love me tender - Elvis
Return to sender - Elvis
Teddy Bear - Elvis


Merci à Louise Portal et Druide
pour ce touchant récit     



03/05/2017

L'éveil - T1 - Trahison - Catherine Chénard

Seriez-vous prêt à tout abandonner pour sauver un être cher?

Une guerre fait rage, opposant le bien et le mal, où la mort est la plus belle délivrance. Mais Kayla refuse d’avoir recours à cette alternative. Elle est prête à tout pour sauver les gens qu’elle aime. Elle mettra sa vie en péril et sacrifiera sa liberté pour donner un espoir de survie à son Clan.

À travers l’horreur, la désolation et le chaos, elle aimera deux hommes, un humain et un sorcier. Ensemble, ils formeront un triangle amoureux lui étant nécessaire afin d’espérer conserver un équilibre précaire, l’empêchant d’être happée par les ténèbres.

Kayla sera mêlée à une chasse aux sorcières meurtrière, où l’amour et l’amitié deviendront des faiblesses exploitées par des sorciers malveillants à la soif de pouvoir démesurée.

C’est seulement en acceptant de combattre que vous pourrez survivre à cette guerre.

Éditeur: Matyka 
Genre: Fantastique 
Publication: Mars 2017







Les premières pages m'ont aussitôt interpellée en mettant le lecteur directement dans l'histoire à l'aide d'une mise en garde. Aussi, le petit lexique des personnages est intéressant. Tout en étant bref, il nous fait bien comprendre le rôle de chacun d'entre eux avant de se lancer dans l'action. L'histoire est en fait une guerre sans merci au sein de laquelle s'affrontent humains, sorciers, anges et démons. 
En tout premier, on découvre Kayla qui se retrouve dans les limbes. Ses pouvoirs exceptionnels, qui nous font voir l'ampleur de ses émotions par la force de la nature, m'ont enchantée. Malheureusement, elle devra prendre des décisions difficiles pour elle et ses amis. Altruiste, elle réfléchit en fonction du bien-être des autres, avant même de penser à sa propre vie.

Outre Kayla, plusieurs personnages se présentent à nous. J'ai adoré Mathilde et sa force, ainsi que Edna et sa douceur. Il y a aussi Adam qui est très solide psychologiquement. Il réussit à garder la tête froide malgré les grands drames et douleurs de sa vie. J'ai tout de même détesté quelques personnages, mais je dois avouer que pour ce qui est de Josh, j'ai aimé le mépriser, lui et son air arrogant. Quant au Sergent Hobbs, il est indéniablement mauvais: c'est un personnage morbide, froid et sans cœur, prêt à tous sacrifices pour acquérir le pouvoir. Par contre, sa fille Catarina avec sa personnalité explosive gagne de plus en plus de points. Son mauvais caractère qui dissimule une grande sensibilité émeut à quelques reprises. Le triangle amoureux, annoncé en quatrième de couverture, m'avait fait hésiter quant à la lecture de ce roman. Au final, l'auteure a su bien l'exploité, à un point tel que les relations sont assez sereines: je n'ai pas senti cet effet de lourdeur habituellement amené par cette situation.  

Je dois avouer que certaines scènes m'ont fait tourner de l’œil. Je suis quelqu'un de très sensible, alors il va de soi que les tortures et les scènes barbares et sanguinolentes m'ont parfois donné envie de fermer les yeux. Ce n'est pas nécessairement négatif puisque ces situations ont amené un petit croquant que j'explore rarement, que j'évite même. Malgré le côté plus sombre, l'auteure fait véhiculer beaucoup d'émotions touchantes par les liens bien développés entre les personnages de l'unité, mais aussi entre Kayla et Catarina qui sont dans deux clans distincts. Quant à la fin, elle amène des révélations qui m'ont fait comprendre certains détails sur lesquels je m'étais arrêtée plus tôt. En plus, elle est déchirante, nous faisant regretter de ne pas avoir le tome deux en notre possession. 



Merci aux éditions Matyka    
pour ce premier tome prometteur







01/05/2017

Bilan du mois - Avril 2017


                                                                    


Mes préférés
16 ans et papa - Marilou Addison (Ici)
Atlantide - T1 - La naissance - T.A. Barron (Ici)

Ma déception
Aucune déception ce mois-ci !!

Autres lectures agréables du mois
Le tour du monde des infos insolites - Doc Seven (Ici)
Derrière les portes - B.A. Paris (Ici)
Au nom de la loi ! - François Gravel (Ici)
Nil - T3 - La colère de Nil - Lynne Matson (Ici)
Mon fol amour - Dominique Demers (Ici)
Calendar girl - T4 - Avril - Audrey Carlan (Ici)
Les gardiens du temps - T1 - Les perles magiques - Danny Rotondo (Ici)
Colocataires malgré nous - Penelope Ward (Ici)
L'éveil - T1 - Trahison - Catherine Chénard (Ici)
                                                                
Pour un total de : 
11 livres
3 339 pages
                                                







Auteurs
Les gardiens du temps - T1 - Les perles magiques - Danny Rotondo
Pauline et moi - Louise Portal 

De Mortagne
16 ans et papa - Marilou Addison


Hugo&Cie
Colocataires malgré nous - Penelope Ward
Calendar girl - Avril - Audrey Carlan
Elements - T2 - La flamme qui nous consume - Brittainy C. Cherry

Interforum Editis Canada
Nil - T3 - La colère de Nil - Lynne Matson (PKJ)

Québec Amérique
Mon fol amour - Dominique Demers

Matyka
L'éveil - T1 - Trahison - Catherine Chénard

Cadeaux partenaires:
Pour faire le portrait d'un poète - Collectif (Québec Amérique)
Au nom de la loi - François Gravel (Québec Amérique)
Nellie - T2 - Protection - Sylvie Payette (Québec Amérique) 
Gardiens des Cités Perdues - T5 - Projet Polaris - Shannon Messenger (Lumen - Interforum Editis Canada)
Cyrus l'encyclopédie qui raconte - T1 - Christiane Duchesne (Québec Amérique)
Cyrus l'encyclopédie qui raconte - T2 - Christiane Duchesne (Québec Amérique)
Cyrus l'encyclopédie qui raconte - T3 - Christiane Duchesne (Québec Amérique)
Cyrus l'encyclopédie qui raconte - T4 - Christiane Duchesne (Québec Amérique)


28/04/2017

Colocataires malgré nous - Penelope Ward

Enfants, Justin et Amélia étaient amis, mais ils se sont perdus de vue à l’adolescence. Voilà pourquoi, quand Amélia apprend qu’ils héritent tous les deux de la maison où ils passaient leurs vacances d’été, elle s’inquiète. Qu’est-il arrivé au garçon à qui elle a tourné le dos des années auparavant? Elle aura l’occasion de le découvrir, car Justin se présente à la porte, accompagné de sa guitare et de sa petite amie Jade. Entre Amélia et lui, la tension est à couper au couteau… Le ressentiment accumulé depuis des années fait en sorte que leurs retrouvailles ne sont pas des plus joyeuses. Sauront-ils saisir l’occasion qui leur est offerte et réparer les pots cassés? 

Éditeur: Hugo&Cie
Genre: Romance érotique
Publication: Mars 2017







Lorsque j'ai lu le résumé, je m'attendais sincèrement à quelque chose de bien banal, de déjà vu, le scénario typique de deux adolescents fous amoureux dont le chemin s'est séparé et qui se reverraient finalement 9 ans plus tard et bang! le coup de foudre serait toujours présent. J'étais tout de même bien curieuse de le lire puisque j'adore les romans de chez Hugo. Je suis bien contente d'avoir suivi mon idée, puisque l'histoire est beaucoup plus profonde et intéressante que ce qu'elle me semblait au premier coup d’œil. Le présent est entrecoupé de moments de leur passé commun et leur rencontre est touchante. Il nous laisse entrevoir une fille timide et un garçon empathique, doux et attentionné. Justin est un de ceux qui ont une facilité à rendre les gens à l'aise dans des moments qui peuvent amener un grand inconfort, surtout en ce qui concerne Amélia. Alors qu'est-ce qui a bien pu se passer pour que leur retrouvaille soit si froide? 

Au temps présent, on découvre un nouveau Justin avec un caractère plus distant et des répliques parfois cinglantes, méprisantes. Mais, l'attitude de protection qu'il dégage, mélangée à sa colère, lui donne un air assez charmant. Il m'a fait penser à un chien de garde: parfois féroce avec les crocs et griffes sortis, parfois tout simplement doux. Et alors que nous entrevoyons une étincelle d'espoir, un événement totalement inattendu changera leur vie à tous les deux. 

J'ai beaucoup aimé Amélia. C'est une fille qui ne baisse pas les bras et qui persévère en se donnant à cent pour cent. Malgré les embûches de la vie, de belles surprises l'attendent sur sa route. Je dois dire par contre que son insécurité au fil du roman pèse de plus en plus lourd. Son manque de confiance est redondant et cela m'a un peu tannée en bout de ligne. Quand à Justin, son côté musicien est tout simplement craquant puisque cette facette lui permet d'exprimer ses émotions et ce qu'il vit au quotidien. Il gagne sa vie avec sa voix et il le fait d'une belle façon. De plus, il a un petit air agace qui m'a bien plu. Mais au final, chacun devra mettre du sien pour réussir à comprendre l'autre. 

Malgré le fait que le scénario est prévisible à quelques reprises, certains événements m'ont surprise. De plus, on ne peut tout simplement pas se détacher des personnages. Le charme de Justin est attractif et l'histoire d'Amélia est intrigante. Leur façon de se comporter ensemble est beaucoup attendrissante. Aussi, leurs réactions sont absolument réalistes et compréhensibles lorsque tous les morceaux s'assemblent. Le rythme est parfait: les choses n'évoluent ni trop rapidement ni trop lentement. Et cerise sur le sundea: l'auteure nous sert plusieurs scènes érotiques, mais toujours bien dosées et avec respect. Je vous avertis: certains moments touchants m'ont mis la larme à l’œil. Bonne lecture!


♫Playlist: 
Brown eyed girl - Van Morrison
I touch myself - Divinyls
Ain't no sunshine - Bill Withers
Realize - Colbie  Caillat
Here comes the sun - The Beatles
Wild horses - Rolling Stones
Isn't she lovely - Stevie Wonder
Daughters - John Mayer




Merci à Hugo&Cie  
pour cette belle lecture


24/04/2017

Les gardiens du temps - T1 - Les perles magique - Danny Rotondo

Et si vous aviez le pouvoir de voyager dans le temps, qu’en feriez-vous? Et si par le fait même vous deveniez un gardien du temps, changeriez-vous le passé pour modifier l’avenir? Protègeriez-vous cette puissance ou souhaiteriez-vous devenir le maître du monde?

Trois protagonistes amorcent une folle aventure au moment où ils découvrent trois bijoux magiques et le secret qu’ils cachent. Des perles, avec un pouvoir incroyable, leur sont confiées pour qu’ils deviennent leur gardien, mais la tâche est lourde pour Pierre Laventure, Billy Swatch et Sara Quest. 

Malheureusement pour nos héros, Égo, un être immonde vivant au beau milieu des enfers, tente de s’approprier les perles magiques pour assouvir sa soif de pouvoir et anéantir toutes les âmes du monde. Avec l’aide de ses démons ;Maléasse Torgule, Vats et Sug, le prince des ténèbres fera tout ce qu’il peut pour arriver à ses fins. Il faudra que nos braves usent de leur talent pour veiller sur le trésor merveilleux qui leur a été confié par la déesse Élora.

Est-ce que nos trois héros réussiront à protéger les joyaux enchantés contre ceux qui sont assoiffés de grandeur? Vont-ils réussir leur mission sans modifier le cours de l’histoire?

Éditeur: Mine d'Art
Genre: Fantastique 
Publication: Décembre 2015






Déjà dans les premières pages, le lecteur peut bien s'orienter. Il est mis au courant de ce qui l'attend, de la quête dont il est question et à qui il a affaire. Les descriptions sont présentes en petites doses et utilisées à bon escient: rien n'est superflu. Le livre débute avec Pierre Laventure, historien et enseignant en archéologie. Ce dernier s'est bâti une réputation assez glorieuse: c'est un passionné qui connaît très bien sa matière. Pierre rencontre, contre son gré, Maléasse Torgule. Celui-ci possède une compagnie d'antiquités et, à première vue, il a bon goût pour dénicher de beaux objets anciens. Il prospère dans la clandestinité et est très féroce en affaire: il prend les moyens pour se faire respecter et arriver à ses fins. 

On rencontre aussi Billy Swatch, grand scientifique. Pendant une de ses présentations, il verra ses convictions ébranlées alors qu'une inconnue lui pose certaines questions pointues. Et, c'est là que la magie entre en ligne de compte. Rien n'est plus pareil. Il se voit, bien malgré lui, contraint d'accepter la présence de la sorcellerie dans son monde. Lui et ses compagnons, Pierre et Sara, doivent vite changer leur façon de penser rationnelle pour comprendre ce qui leur arrive. 

L'auteur fait voyager le lecteur d'un endroit à un autre. Pour commencer, les protagonistes découvrent l’Égypte au temps de Kheops et des esclaves. Prisonniers dans une autre époque, Pierre, Sara et Billy doivent trouver un moyen de s'échapper et de survivre. D'un endroit à l'autre, ils se retrouvent poursuivis par des égyptiens et par une horde de parisiens en pleine révolution française, en plus d'être pourchassés par le prince des ténèbres lui-même et ses démons. Avec ces changements d'endroits et d'époques, en plus d'enlèvements et de combats, le lecteur n'est pas à bout de rebondissements. Au final, qu'un seul petit détail me chicote: le fait de ne pas savoir pourquoi est-ce que ce sont eux qui ont été choisis. Par contre, avec le but de la prochaine mission qui est révélé à la toute fin, nous pouvons imaginer que certaines réponses nous seront amenées. 

Danny Rotondo a réussi à bâtir un univers assez complet autour des démons, des êtres de lumières, de l'enfer, du paradis et des âmes, mais en restant tout de même dans la simplicité. C'est un texte accessible à un grand public que je suggère aux adolescents ayant un petit penchant pour les histoires fantastiques regorgeant de suspense. 



Merci à Danny Rotondo       
pour la lecture de son premier tome