28/10/2016

Averia - Tome 3 - Myr - Patrice Cazeault

Deux années se sont écoulées depuis l’insurrection qui a secoué Averia. Sur la colonie occupée, la vie a repris son cours normal. La nomination d’Haraldion, l’allié de Seki au temps de son emprisonnement, au poste de Gouverneur laisse présager un avenir meilleur pour les habitants de cette planète.

Alors que Seki s’efforce de rattraper son retard dans ses études, Myr, elle, éprouve plus de difficultés à retrouver une vie paisible. La révolution qu’elle chérissait de tout son être lui a été arrachée des mains et ce qu’elle a vu sur Terre a terminé de souffler ses convictions.

Dans l’obscurité, à l’abri des regards, Myr se lie à des gens dangereux.
Partagée entre son désir de protéger sa famille et sa quête pour rallumer les braises qui agonisent en elle, Myr posera des gestes qui enflammeront beaucoup plus que son propre coeur. 

Éditeur: AdA
Publication: Novembre 2012
Genre: Science-fiction






Après une petite pause à la suite deuxième tome, me voilà enfin de retour avec Averia. Pour la première fois, l'auteur a divisé la narration entre deux personnages en alternance: les sœurs Myr et Seki. La plus jeune, Myr, n'a pas perdu son fort caractère. Rebelle dans l'âme, elle n'entend pas à rire et fait à sa tête en faisant abstraction des conseils donnés. Quant à Seki, elle est toujours autant déterminée et motivée dans ses études. Elle est bien mature, garde les pieds sur terre et essaye toujours d'atténuer les conflits. C'est d'ailleurs pour toutes ces raisons qu'elle est mon personnage préféré.

Malheureusement pour Seki qui aimerait bien retrouver un mode de vie normal et qui y met tous les efforts nécessaires, des événements feront en sorte qu'elle n'aura pas la chance d'oublier le passé de sitôt. La cohabitation entre les deux clans est encore difficile et la paix entre eux est très fragile. En plus des Tharisiens qui semblent vouloir prendre plus de territoires que ce qui leur est octroyé, Myr fait de mauvais choix. Un certain problème familial la mènera au cœur de combines louches, dangereuses.

L'amour peut parfois rimer avec souffrances et ici nous en sommes témoins. Seki et Myr encaissent les coups, mais malencontreusement elles ne sont pas au bout de leur peine. Encore beaucoup de douleurs, autant physiques que psychologiques, sont au rendez-vous pour ces deux jeunes filles. Les personnages de ce récit, mais plus encore Seki et Laïka, baigneront dans l'incompréhension, la trahison, la colère, l'abandon et la peine. 

Un nouveau personnage m'a particulièrement touchée. Il a un petit je-ne-sais-quoi qui au fil de la lecture m'a fait éprouver de la compassion pour lui, et qui a évolué en attachement: j'aimerais beaucoup retrouver Parasite dans un des prochains tomes. Comme mentionné plus haut, nous suivons la route de Myr, Seki et Laïka, mais nous recroisons aussi celle de Lanz et Kodos. Certains vous feront rager, et peut-être même bouillir, et d'autres vous feront du bien. Attachez votre ceinture, et préparez-vous à avoir peur pour eux car de l'action il n'en manque pas et chacun à son tour se retrouvera dans une situation périlleuse.

Myr a le don de se mettre les pieds dans les plats en entraînant les autres dans une situation pénible. Plusieurs choix seront à prendre, saura-t-elle prendre parfois le bon chemin? 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire