21/10/2016

La fille dans le placard - T2 - Chantal Brunette


Maxime Lafleur est sur le point de dire « Oui, je le veux » à la femme de sa vie. Elle est réellement, et enfin, heureuse. Que de chemin parcouru depuis qu'elle a découvert qu'elle ne cherchait pas un prince charmant, mais bien une princesse ! Dans la suite de La Fille dans le placard, on retrouve cette jeune femme à la personnalité colorée dans ses multiples allers-retours entre la journée de son mariage et les événements qui ont marqué sa vie amoureuse des dernières années. Découvrira-t-on enfin l'identité de celle qu'elle s'apprête à épouser ? Oui, on le veut !

Éditeur : Libre Expression 
Publication : Août 2016 
Genre : Chick-lit / Récit






Deuxième tome, nous retrouvons notre chère Maxime toujours aussi énergique qui a conservé son petit côté humoristique. On côtoie aussi de nouveau presque tous les personnages du tome précédent. On retrouve évidemment Carrie, sa meilleure amie, et la rafraîchissante Zoé, cette petite boule d'énergie pleine de désinvolture. Évidemment le frère de Maxime recroise aussi notre route, et dans un contexte où l'auteure évoque les réactions de la famille, autant négatives que positives, j'ai été émue par son soutien.

On ne sait toujours pas avec qui Maxime se marie et ce, jusqu'à la toute fin. Par contre, on découvre une Maxime qui a beaucoup cheminé et qui a pris par le fait même de la confiance en elle. Mais un drame arrive dans sa vie et cela bouleversera toute la famille. Nous sommes en mesure d'observer leurs beaux liens : ils sont soudés, unis et se tiennent les coudes. 

Côté références, je me suis une nouvelle fois bien amusée. Musicalement parlant, je connaissais presque toutes les chansons évoquées, et même que j'ai redécouvert une chanson que j'ai mis en boucle pendant ma lecture. Et j'ai bien ri en me souvenant que mes parents ont eux aussi eu en leur possession le fameux cd Ce soir on danse dont il est question dans le récit. Que de souvenirs ! Côté cinéma, la référence à destination ultime 2 m'a bien fait rire, car moi aussi je suis restée traumatisée sur le moment exact nommé dans le roman et j'y repense toujours dans une situation semblable. Un peu parano la fille ! Je crois bien que moi et Maxime on s'entendrait bien ! (rire)

Lors de ma chronique sur le premier tome, j'ai évoqué ma peur vis-à-vis le thème abordé. Étant hétérosexuelle, j'avais peur de ne pas autant accrocher à l'histoire qu'une romance homme-femme, mais non au contraire. J'ai bien aimé suivre les péripéties de Maxime. L'auteure met tout juste assez de scènes intimes pour rendre l'histoire réelle et intéressante, respectueusement , sans vulgarité. Et peut-être même vous retrouverez vous surpris à avoir quasiment le goût de revirer de bord ! (rire) 

L'auteure a fait un excellent travail. C'est un livre qui, dans la réalité d'aujourd'hui, sera certainement bien apprécié. Cette série sera surement utile à certains jeunes, et moins jeunes, dans cette situation, mais aussi aux proches de ces gens-là vis-à-vis leur compréhension et leurs réactions. Les étapes et les sentiments sont bien décrits et sensibiliseront assurément les lecteurs. 

Jusqu'à la toute fin l'auteure aura su m'intriguer sur l'identité de la personne qui partagera la vie de Maxime. C'est sans succès que j'ai essayé de deviner. Trouverez-vous la personne choisie ? Ferez-vous mieux que moi ?

Pour voir la chronique du tome 1 : X



pour cette pause lecture




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire