11/04/2017

16 ans et papa - Marilou Addison

À seize ans, tout ce qui m’intéresse, c’est le prochain party où j’irai, et les filles que je réussirai à séduire. À quoi bon me soucier de demain ? Je ne songe qu’à mon propre bonheur, et ça me va. Après tout, on n’a qu’une vie à vivre, non?

Ça, c’était avant l’appel d’Andréanne, cette fille que je connais à peine. Avant qu’elle m’annonce qu’un bébé grandissait dans son ventre. Et que j’en étais le père… Moi, papa ?

Il n’en est pas question ! Je ne veux pas de cet enfant ! Je refuse de m’imaginer dans le rôle du père parfait. Le mien a foutu le camp il y a bien longtemps, alors je ne saurais pas comment m’y prendre. Mais ma mère insiste. Elle tient absolument à ce que je passe un test de paternité. À ce que je m’occupe du bébé, si c’est bel et bien le mien. Et à ce que je devienne responsable.

Éditeur: De Mortagne 
Genre: Récit / Sentimental
Publication: Mars 2017








16 ans et papa est un livre que j'ai lu avec beaucoup d'attention. Étant moi-même maman, j'avais hâte de voir comment l'auteure décrirait cette réalité. Pour commencer, l'introduction est juste parfaite. Elle nous place au cœur de l'histoire de façon originale et touchante.


Benjamin est un adolescent de seize ans et, comme la plupart d'entre eux, il adore faire la fête avec sa bande d'amis. De plus, depuis peu, il a découvert le monde de la sexualité et il entretient donc des relations avec plusieurs filles. Il ne recherche que des aventures d'un soir sans promesse d'un lendemain... jusqu'au jour où une ancienne conquête le contacte pour lui annoncer une nouvelle qui le désarçonne complètement. 

Après cette annonce, l'auteure nous fait faire un bond de huit mois en avant, mais sans nous faire perdre le cheminement de Benjamin. Nous sommes témoins de ses réactions et des étapes par lesquelles il passe. Du déni total à l'acceptation en passant par une phase de questionnements, de désespoir et de colère. Sa propre situation familiale le porte à réfléchir à la place qu'il veut avoir auprès de son fils. Il y a des hauts et des bas, et les décisions ne sont pas simples à prendre. L'auteure réussit facilement à nous faire ressentir et comprendre l'ambivalence et les tourments de Benjamin. Le changement est stupéfiant et beau à observer. Affronter, assumer, fuir ou abandonner?

Pour Benjamin, cette nouvelle aventure est un mélange d'émotions où la colère et l'amour se chevauchent à grande vitesse. Benjamin nous permet de voir les débuts, un peu maladroit, d'un nouveau papa qui doit apprendre à interagir avec un petit être si inoffensif. Ce n'est pas si facile que cela lui semblait! Et cela change une panoplie de choses. Effectivement, les goûts, les plans d'avenir et les perceptions de Benjamin évoluent petit à petit tout au long du récit. Ses relations avec ses proches aussi, certains se rapprochent et d'autres s'éloignent. Les liens avec sa mère, son père et un de ses professeurs m'ont émue. De l'empathie, de l'entraide et de l'amour malgré tout. J'ai eu les yeux plein d'eau à quelques reprises. Et la conclusion a finalement eu raison de ces larmes. 

J'ai trouvé bien intéressant le fait que l'auteure évoque même la dépression post-partum chez la maman. Les dernières pages, quant à elles, sont consacrées aux ressources disponibles au Québec et en France en lien avec le besoin de parler, la grossesse, les parents, et il y a même une ressource pour les jeunes filles enceintes désirant continuer leur scolarité. Nous sommes riches en ressources au Québec et cela est merveilleux de les faire connaître de cette façon. 

En bref, ce livre est un coup de cœur de par l'écriture de l'auteure qui a évoqué cette expérience avec un réel senti, avec ses hauts et ses bas, ses moments plus difficiles et plus joyeux. 


Merci aux éditions De Mortagne
pour ce récit émouvant    

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire